« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey

« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau
Publié le 15.07.21

De la crise d’avril à une reconnaissance internationale… BRAU se réinvente pour continuer d’exister aujourd’hui. Avant de rayonner demain.

Chers amis, 

Si vous ne me connaissez pas encore, je suis Guillaume, co-fondateur (avec Fabien) du Domaine de BRAU nouvelle version. Depuis Hong Kong, j’assure le développement du Domaine à l’international, pour faire transparaître nos valeurs au-delà de nos frontières. 

Il faut avouer que cette reprise du Domaine a pu nous refiler quelques cheveux blancs… 

Si, généralement, se lancer dans un nouveau challenge entrepreneurial génère déjà son package classique de stress, d’insomnies, et d’émotions folles, le contexte de la cette “cuvée” 2020-2021 n’a pas arrangé les choses. Il y’a eu le Brexit, qui a freiné nos envies d’ailleurs. Il y’a eu le covid, qui nous a empêché de vous rencontrer et de vous faire déguster notre vin. Il y’a eu le gel du mois d’avril, qui a saboté la majeure partie de notre millésime 2021.   

Alors on fait quoi ? On baisse les bras ? On arrête les dégâts ? 

Ces questions ont pu nous traverser l’esprit, avec Fabien. Mais un verre de Syrah finit toujours par nous faire rire de nos peurs. Et on repart à la guerre, toujours plus forts, plus que jamais dans l’adversité, plus que jamais dans la bonne humeur. 

« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau

Une marque de plus en plus forte à l’étranger

Historiquement, le vin de Brau a toujours bien voyagé. Nos prédécesseurs ont réalisé un immense travail de sape pour diffuser les bouteilles de Brau au Royaume-Uni, en Allemagne, en Belgique, au Canada… Encore aujourd’hui, nous faisons partir des caisses de blanc jusqu’au Japon. 

« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau

BRAU est présent chez de nombreux partenaires à l’étranger, à l’image de Wijn Bij Henk aux Pays-Bas. Disposer de plusieurs ports d’attache chez quelques belles enseignes en Europe (et ailleurs) est un bon point d’entrée pour atteindre un objectif, qui se veut de plus en plus affirmé : faire de BRAU la marque de référence sur les vins plaisir et gourmand à l’international. Au-delà du prestige historique que se dote le vin français auprès de nos camarades du monde entier, nous souhaitons ancrer nos valeurs intrinsèques. Proposer un vin résolument bio, qui promet de la saveur, de l’émotion, de beaux moments, sans exagérer sur des prétentions verbeuses. Et enfin, un vin de partage, de rires, de moments qui s’étaient fait si rares en ces temps troublés par la distanciation sociale. Un vin qui rassemble et qui se fête. Et si ce “French art de vivre” n’était pas le nouveau prestige français ? Nous y croyons dur comme fer. 

« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau

Au-delà de ces promesses, c’est une immense bonne nouvelle qui nous est délicatement tombée dessus tel un couperet de soie. A l’issue d’une dégustation à l’aveugle auprès d’éminents experts, notre Pinot Noir 2019 a été remarqué lors du très prestigieux International Wine Challenge. Ce “Commended Award” decerné par ce que de nombreux observateurs désignent comme la plus haute institution internationale du vin, est une incroyable surprise. 

 

En outre, des experts du vin, à l’instar de la star Andreas Larsson (Meilleur Sommelier du monde en 2007), ont reconnu notre Pinot Noir comme un vrai vin d’exception. C’est la récompense d’un immense travail, lancé par nos prédécesseurs, et perpétué par nos soins.

« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau
« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau

De l’espoir, toujours. 

La nature reprend ses droits. Après ces temps difficiles pour tout le monde, il est temps de repartir de l’avant, et de sortir quelques bonnes quilles. Nous avons ressenti la belle énergie de nos voisins lors d’un beau moment de rencontre la semaine dernière. 

« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau
« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau
« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau
« La roue tourne, BRAU se retourne », par Guillaume Mauffrey - Domaine de Brau

Cela nous donne envie d’organiser plein de nouveaux rendez-vous. Réaffirmer le présentiel, la dégustation, la rencontre directe comme vecteur majeur de partage et de découverte du vin. 

Et comme nous avons à coeur de toujours nous réinventer, nous avons planché ces derniers mois sur plusieurs innovations produit… Au-delà de nos frontières. 

Nous nous sommes d’abord rendu chez nos voisins ibériques, pour découvrir les secrets du vin espagnol et de leur réputation si élevée à l’international. Quelques aller-retours qui nous ont coûté plus cher en tests PCR qu’en autoroute, il faut l’avouer. 

Mais nous rentrâmes à Villemoustaussou les bras chargés de belles expériences, avec des découvertes de vins qui nous ressemblent. A tel point que nous lançons – très prochainement – notre nouvelle gamme de vins issus de vignes espagnoles ! 

Mais ce n’est pas tout ! 

Le Domaine de BRAÜ s’apprête à vous proposer une surprise, qui n’est pas du vin. 

Mais que vous prépare-t-on ? Un indice se trouve dans la phrase précédente…

A bientôt,

Guillaume

 

Domaine de Brau
Domaine de Brau
Domaine de Brau
Domaine de Brau
Domaine de Brau
Domaine de Brau
Avez-vous l’âge légal pour consommer de l’alcool ?
Oui
Non
Il va encore falloir manger un peu de soupe, désolé :)
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération